Banner
Hightech

Comment utiliser sa première cigarette électronique ?

Une cigarette électronique a la réputation d’être moins nocive que la cigarette classique et très simple d’utilisation. Cependant, quand on vapote pour la première fois, certaines subtilités ne semblent pas du tout évidentes.

L’art de vapoter

Vapoter, ça s’apprend. Lorsque la cigarette électronique est en bouche, il faut ensuite appuyer sur le bouton d’activation appelé switch. L’aspiration va créer un courant d’air qui va participer au refroidissement de la résistance qu’il ne faut pas trop chauffer. Pour plus de sécurité, il ne faut déclencher le bouton d’activation qu’au début de l’aspiration. Par la suite, il faut aspirer avec la bouche, de manière plus longue, mais pas très fort. En effet, cela laisse le temps à l’e-liquide de se vaporiser et de former une vapeur. Autant que possible, il faut espacer les bouffées pour éviter de surchauffer la résistance de l’atomiseur.

L’art de prendre soin de sa batterie

Lors de la première utilisation de la cigarette électronique, il est important de charger la batterie au maximum. En principe, lorsque le vapoteur tire, la led devrait clignoter. Par contre, s’il ne se passe rien, il faut recharger la batterie. Pour cela, il suffit de la brancher sur un ordinateur ou sur une prise secteur. En ce qui concerne l’entretien de la batterie, il est recommandé de nettoyer régulièrement le pas de vis avec du tissu. En effet, c’est le pas de vis qui va servir de conducteur au courant entre la batterie et le clearomiseur.

L’art de remplir la cartouche d’e-liquide

C’est l’e-liquide qui donne à la cigarette électronique sa fumée et sa senteur. Avant de vapoter, il faut donc veiller à en avoir dans la cartouche. Pour le vérifier, il suffit d’ouvrir l’opercule. Si la quantité d’e-liquide est trop basse ou lorsque le vapoteur commence à sentir un goût de brûlé, il convient juste de le remplir. Par contre, si le fumeur continue à vapoter alors qu’il n’y a plus d’e-liquide dedans, la cigarette électronique sera dégradée de manière irréversible. C’est même la principale cause de panne des cigarettes électroniques ;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Banner